« Je suis surendetté, je ne trouve pas de travail, elle va me quitter … » (Georges, 39 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

« Il a augmenté sa consommation d’alcool et fume beaucoup plus qu’avant, il n’est plus le même qu’avant … » (René, 26 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

« Après des semaines de tristesse et de déprime, il a d’un jour à l’autre retrouvé le moral … » (Jean-Claude, 19 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

« Depuis le décès de mon mari, je me sens seule, je n’ai plus envie de rien, ni même de voir mes petits enfants … » (Christiane, 67 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

« Je suis complètement épuisé, je n’arrive plus à me motiver pour faire quoi que ce soit, mon travail me tue, je veux en finir … » (Paul, 35 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

« Je me trouve trop grosse… Je me trouve moche et inutile... Je me trouve complètement inintéressante et incapable... » (Martine, 16 ans)

Soyons attentifs aux signaux d’alertes… ensemble prévenons le suicide.

La dépression, une maladie sérieuse dont il faut parler

La dépression est une maladie sur laquelle il est difficile de mettre des mots. Il est pourtant nécessaire d’en parler pour pouvoir trouver l’aide adéquate. Le ministère luxembourgeois de la Santé lance dans cette idée une campagne de sensibilisation, intitulée « La dépression : parlons-en ».

La dépression est une vraie maladie, elle peut toucher n’importe qui, elle peut être traitée, elle a plusieurs visages. Être à l’écoute peut déjà aider. Tels sont les messages-clés délivrés par les autorités au travers de cette campagne de sensibilisation.

La dépression, une maladie sérieuse dont il faut parler